Actualités

Lancement de la concertation pour la Police de Sécurité du Quotidien en Loire-Atlantique

 
 
Lancement de la concertation pour la Police de Sécurité du Quotidien en Loire-Atlantique

Aujourd'hui, malgré l'engagement de nos forces de sécurité intérieure, certains de nos concitoyens sont en perte de confiance en la capacité de l’État à les protéger, notamment contre les infractions commises au quotidien (cambriolages, incivilités dans la rue et les transports...).

C'est pour répondre à cette préoccupation que le Gouvernement a souhaité engager une évolution des missions de la police et la gendarmerie afin d’améliorer la satisfaction des besoins des usagers, d’apporter des solutions plus efficaces aux problèmes qu’ils rencontrent au quotidien et de mieux les protéger.

Conformément au souhait du ministre de l'Intérieur, Nicole Klein, préfète de la région Pays de la Loire, préfète de la Loire-Atlantique, a lancé une large concertation le vendredi 10 novembre afin de permettre aux forces de l'ordre mais aussi à la population et ses représentants de faire part de leur retour d'expérience sur le terrain et de donner leur avis sur la mise en œuvre de la nouvelle police de sécurité du quotidien.

« La Police de sécurité du quotidien, c’est 1 méthode et 5 priorités »,

Gérard Collomb, Ministre d’État, Ministre de l’Intérieur.

1 méthode : l’écoute et la concertation au plus près du terrain

Avec la Police de Sécurité du Quotidien, le gouvernement s’est engagé dans une évolution des missions de la police et de la gendarmerie pour répondre à la priorité des français : la sécurité.

Pour faire évoluer les missions des policiers et des gendarmes, il faut commencer par les écouter. C’est tout l’enjeu de la large concertation lancée par le Ministre de l’Intérieur le 28 octobre à La Rochelle et qui se déroule jusqu’au 20 décembre 2018 : entendre les propositions en partant du terrain.

Chaque policier et gendarme peut donner son avis via des questionnaires mais aussi des réunions de proximité. La concertation est aussi menée au niveau départemental par les préfets avec les associations d’élus, organisations syndicales de la Police et structures de concertation de la Gendarmerie, représentants des policiers municipaux, acteurs de la sécurité privée et des transports, experts… Cette démarche est également reproduite avec leurs représentants nationaux.

5 priorités pour la police et la gendarmerie au quotidien :

  • Une police aux ambitions renouvelées : La sécurité et la lutte contre la délinquance de nouveau au cœur de l’action des policiers et des gendarmes, le sens de l’action retrouvé.
  • Une police respectée : Des agents mieux équipés et mieux protégés.
  • Une police sur-mesure : A chaque territoire, une réponse adaptée pour restaurer la tranquillité.
  • Une police connectée : Une police et une gendarmerie connectées pour plus d’efficacité et plus de facilité.
  • Une police partenariale : La sécurité et la vigilance sont l’affaire de tous. Les acteurs, publics ou privés, doivent travailler ensemble, et pas côte à côte.

Plus d'informations sur le site du Ministère de l'Intérieur.

> Dossier de presse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 3,11 Mb

Infographie 1
Infographie 2