Sécurité des professions de santé

 
 
Sécurité des professions de santé

Un protocole départemental a été signé le 19 décembre 2014 à la préfecture entre les professionnels et les services de l’État pour prévenir les actes de délinquance ou de violence et améliorer la sécurité des praticiens.

Les pouvoirs publics sont attentifs à garantir des conditions optimales de sécurité pour les professionnels de santé qui sont au service de l’ensemble de nos concitoyens.

Dans ce cadre, un protocole départemental a été signé ce jour à l’Hôtel préfectoral à Nantes entre l’État et les ordres professionnels de santé.

Il vise à renforcer la coopération entre ces professionnels et les services de l’État en matière de prévention des actes de délinquance ou de violence afin d’améliorer la sécurité des praticiens.

Ce protocole innove avec la mise en place des mesures concrètes suivantes :

- l’affectation d’un correspondant permanent au sein des forces de l’ordre ;

- la possibilité accordée aux ordres professionnels de déposer plainte par le biais de la pré plainte en ligne ;

- la faculté pour les ordres professionnels d’exercer les droits réservés à la partie civile et donc de mettre en mouvement l’action publique.

En outre, l’intervention accrue des référents sûreté de la police et de la gendarmerie nationale effective dès cette année a déjà permis d’améliorer la situation avec une baisse de 10 % des actes de délinquance entre les onze premiers mois de 2014 et la même période de 2013.