Les entreprises se forment contre le risque routier professionnel

 
 
Les entreprises se forment contre le risque routier professionnel

En 2016, 3 477 personnes ont perdu la vie dans un accident de la route en France métropolitaine. Tous les 3 jours, un conducteur se tue sur la route lors d’un trajet professionnel. Les accidents de la route sont la 1ère cause d’accidents mortels au travail.

Pour répondre à cet enjeu fort qu’est la lutte contre l’insécurité routière, alors que 48 personnes ont déjà perdu la vie dans le département de la Loire-Atlantique depuis le début de l’année, les services de l’État continuent de mobiliser tous les acteurs de la sécurité routière. Ainsi, la préfecture a organisé le lundi 2 octobre 2017 une action de prévention et de sensibilisation pour les entreprises et les partenaires engagés dans la lutte contre l’insécurité routière.

En partenariat avec le Conseil Départemental de Loire-Atlantique, la Carsat des Pays de la Loire, le SDIS 44 et Agiroute, de nombreux ateliers théoriques et pratiques ont été proposés : désincarcération de véhicule, gestes de premiers secours aux victimes, exercices de freinage d’urgence sur piste, calcul des distances d’arrêt, voiture tonneau, sensibilisation aux facteurs alcool et drogues au volant …

Ainsi, une cinquante de personnes ont participé à cette action de sensibilisation, parmi lesquelles les entreprises signataires de la charte d’engagement pour le risque routier professionnel signée le 16 mars dernier. Ces entreprises se réunissent régulièrement autour de petit-déjeuners de sécurité routière en préfecture pour échanger sur les actions à mettre en place afin de protéger leurs salariés sur la route. Toutes les entreprises intéressées par cette charte peuvent prendre contact avec la coordination sécurité routière de la préfecture sur pref-securite-routière@loire-atlantique.gouv.fr

Comme l’indique Nicole Klein, préfète de la région Pays de la Loire, préfète de la Loire-Atlantique, « il est impératif que chacun prenne conscience qu’un seul manquement à la règle sur la route pour avoir des conséquences dramatiques pour soi-même, ou pour les autres. Au-delà des responsabilités qui peuvent être engagées au sein l’entreprise lors d’un accident de trajet ou de mission, c’est bien le drame que constitue la perte d’un proche ou d’un collègue que l’on cherche à éviter ».

« C’est ensemble, en mutualisant nos forces, et sans jamais relâcher nos efforts, que nous arriverons à faire de la route un espace partagé et apaisé », Nicole Klein, préfète de la région Pays de la Loire, préfète de la Loire-Atlantique.

Pour en savoir plus sur le risque routier professionnel http://entreprises.routeplussure.fr/