2017

Quartier politique de la ville : Quand des jeunes bac +2 trouvent leur voix professionnelle

 
Quartier politique de la ville : Quand des jeunes bac +2 trouvent leur voix professionnelle

Une initiative originale, déployée désormais partout en France a été engagée en juillet 2015. Entre 2015 et 2016, 626 jeunes issus des quartiers prioritaires de la ville de niveau bac+2 et plus, sans emploi, en Loire-Atlantique ont bénéficié d’un suivi personnalisé de leur situation.

Sébastien Bécoulet, sous-préfet chargé de mission politique de la ville, a fait le bilan de cette opération lors d’un déplacement à l’agence Pôle Emploi de Bellevue Saint-Herblain le mercredi 22 février. Et c’est une réussite puisque plus de la moitié des jeunes suivis ont retrouvé le chemin de l’emploi ou accédé à une formation.

Promouvoir l’utilité des études supérieures, c’était l’objectif d’une action dédiée aux jeunes diplômés résidant dans les quartiers prioritaires de la ville engagée par le préfet de la Loire-Atlantique en juillet 2015 et menée par Pôle emploi. « Au niveau national, à niveau de diplôme égal, le taux de chômage est deux fois et demie supérieur dans les quartiers par rapport au reste du territoire. Le taux de chômage des 15-64 ans atteint 26,7 % dans les quartiers politique de la ville contre 10 % dans le reste des agglomérations qui les abritent. Face à ce constat, il faut agir et expérimenter », explique Sébastien Bécoulet, sous préfet chargé de mission politique de la ville.

Une idée est née de ce constat : demander à Pôle emploi de constituer en Loire-Atlantique des cohortes de jeunes, Bac + 2 et + résidant en QPV, pour mieux les accompagner : une cohorte de 318 demandeurs d’emploi en septembre 2015 et, en mars 2016, une cohorte de 480 demandeurs d’emploi (dont 172 de la première cohorte pour lesquels une solution n’avait pas été trouvé ou qui avaient perdu leur emploi) en mars 2016 ont été créés.

Objectif : leur offrir un accompagnement renforcé et personnalisé. « Ces personnes ont été ciblées pour participer à des actions financées par l’Etat au titre de la politique de la ville : « Nos quartiers ont du talent » et « Un Parrain Un Emploi », jobdatings organisés dans les quartiers, rencontre avec le cabinet « Mozaik RH » en avril 2016, lancement d’une « Job Academy Bac+2 QPV » avec le club d’entreprises « FACE » en septembre dernier. Par ailleurs, nous avons mobilisé l’ensemble de notre offre de services (entretiens, mesures, prestations, formations, offres d’emploi, services à distance,…» souligne Jérôme Delhumeau , chargé des relations partenariales à la Direction Territoriale de Pôle Emploi.

Au final, pour la 1ère cohorte (septembre 2015-janvier 2016), l’accompagnement de Pôle emploi s’est conclu par une issue positive pour un demandeur d’emploi concerné sur deux (52%), si l’on exclut les personnes sorties de la cohorte pour des raisons personnelles (déménagement, maternité, etc.) : 318 demandeurs d’emploi, 40 % (soit 128) avaient trouvé un emploi, créé une entreprise ou étaient en formation fin 2015.

Pour la seconde cohorte, créée en mars 2016, le résultat est là aussi positif : 50,6% de sorties positives incluant les solutions emploi (durable), formation et/ou création-reprise d’entreprise. Si l’on exclut là encore les personnes sorties de la cohorte pour des raisons personnelles (95 soit 20 %), 63 % des jeunes suivis ont connu une sortie positive. Les autres personnes « sans solution avérée » continuent à être suivies par leurs conseillers référents qui mobilisent l’ensemble des services de Pôle emploi et de ses partenaires afin de les aider à trouver au plus vite une issue positive à leur démarches. « Ces chiffres montrent qu’avec une action sur la durée, les résultats sont en hausse. Ces bons résultats s’expliquent par la mobilisation des équipes de Pôle Emploi », conclut Sébastien Bécoulet.

Pour plus d'informations sur la situation de l’emploi dans les quartiers politique de la ville en Loire-Atlantique et avoir quelques chiffres, vous pouvez consulter le dossier de presse ci-dessous :

> DP - Faire accéder à l’emploi tous les jeunes diplômés des quartiers prioritaires de la politique de la ville - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,40 Mb

> INSEEInstitut national de la statistique et des études économiques Analyses - décembre n° 41 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,99 Mb