Presse

Célébration de la fête musulmane de l’Aïd el Adha : Rappel des règles en matière de sécurité sanitaire des aliments, de protection des animaux et de l’environnement.

 
 
Célébration de la fête musulmane de l’Aïd el Adha : Rappel des règles

Cette année, la fête religieuse de l’Aïd el Adha devrait débuter le 1er septembre en Loire Atlantique. Elle dure traditionnellement trois jours et donne lieu à des abattages rituels d’animaux.

L’ABATTAGE

Il doit être fait dans un abattoir agréé afn de garantir la bonne application des règles en la matière. Ces établissements écartent les animaux malades et les viandes impropres à la consommation, ils sont également les seuls à garantir une saine gestion des déchets.

Aussi, toute carcasse de petit ruminant propre à la consommation doit porter une estampille sanitaire (marque à l’encre sur la carcasse composée du numéro d'abattoir inscrit dans un ovale).

En conséquence, la mise à disposition de locaux, terrains, installations, matériels ou équipements destinés à l’abattage d’animaux hors d’un abattoir agréé est interdite et passible de sanctions pénales pouvant aller jusqu’à 6 mois d’emprisonnement et 15 000€ d’amende.

LE TRANSPORT ET L’IDENTIFICATION DES ANIMAUX

Les animaux doivent être transportés dans le respect de leurs besoins physiologique (espace, alimentation, aération…) et accompagnés d’un document de circulation en trois exemplaires. Tout ovin doit être identifé par une ou deux boucles selon l’âge et la destination.

En Loire-Atlantique, ces dispositions s’accompagnent d’une limitation de transport de ovins jusqu’au 3 septembre 2017, conformément à l’arrêté préfectoral du 5 juillet 2017 en pièce jointe.

Les seuls transferts d’animaux autorisés sont les suivants :

– entre deux élevages déclarés à l’ Établissement de l’Élevage (EDE),

– entre un élevage déclaré à l’EDE et un cabinet ou une clinique vétérinaire,

– entre un élevage déclaré à l’EDE et un abattoir agréé.

Le détenteur de l’animal doit donc être enregistré auprès de l’ Établissement de l’Élevage (Chambre départementale d'agriculture de la Loire-Atlantique, rue Pierre-Adolphe Bobierre, La Géraudière, 44939 Nantes Cedex 9). Il engage sa responsabilité pour tous manquement à la réglementation.

Les services de L’État seront particulièrement mobilisés pour concilier le respect de règles sanitaires, le respect de la protection animale, la sécurité des personnes ainsi que le respect des règles environnementales, avec la pratique du culte pour le bon déroulement de la fête de l’Aïd el Adha.

Plus d’informations :

- sur la protection et la santé animales : ici

- sur l’abattage rituel, les abattoirs agréés, les infractions et poursuites pénales : www.agriculture.gouv.fr

> CP - Célébration de la fête musulmane de l’Aïd el Adha : Rappel des règles en matière de sécurité sanitaire des aliments, de protection des animaux et de l’environnement. - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,08 Mb