Presse

Inauguration de la première maison de l’Etat du département

 
Inauguration de la première maison de l’Etat du département

La première maison de l’État du département a été inaugurée jeudi 9 février à Ancenis par Henri-Michel Comet, préfet de la région Pays-de-la-Loire, préfet de la Loire-Atlantique. Créée au 1er janvier 2017 simultanément à la création de  l’arrondissement de Châteaubriant-Ancenis, cette maison de l’Etat, qui regroupe sur un même site des services de proximité de l’Etat, est une illustration de la modernisation de l’action publique.

Une maison de l’Etat consiste à regrouper avec souplesse des services de proximité dans les territoires présentant des enjeux particuliers de maintien de la présence de l’Etat. La création de la maison de l’État à Ancenis s’incrit dans cet objectif. « Elle confirme la volonté de l’État d’apporter son appui aux projets de développement de ce territoire. Elle garantit le maintien d’un service de proximité de l’Etat pour les collectivités territoriales, le public, et tous les porteurs de projets », explique Henri-Michel Comet.

Une administration plus proche des acteurs du territoire

A la maison de l’Etat d’Ancenis, on retrouve, sur un même site, une antenne de la sous-préfecture de Châteaubriant-Ancenis, des agents du service « Territorial Est » et de l’inspection des permis de conduire de la direction départementale des territoires et de la mer (DDTM), et la circonscription de l’inspection du 1er degré d’Ancenis de la direction des services départementaux de l’éducation nationale (DASEN).

Les usagers ont des interlocuteurs proches de chez eux et peuvent passer d’un service à l’autre facilement.

Mohamed Saadallah, sous-préfet de Châteaubriant-Ancenis depuis le 1er janvier 2017, est l’interlocuteur de proximité des porteurs de projets locaux (collectivités territoriales, associations, entreprises). Présent deux jours par semaine, il coordonne, sous l’autorité du préfet, la mise en oeuvre des politiques publiques sur l’arrondissement en lien avec la préfecture et l’ensemble des services de l’État.

Une meilleure qualité de service

La maison de l’État offre la possibilité, pour les services de l’État ou les opérateurs publics qui ne disposent pas d’un maillage territorial, d’assurer de manière régulière ou ponctuelle, des permanences à destination des porteurs de projets. Des locaux et des moyens techniques (webconférences, connexions internet, salle de réunion, bureaux) sont ainsi mis à disposition des services de l’État et de leurs partenaires pour toute médiation ou accompagnement sur les projets des collectivités locales, des entrepreneurs, ou des usagers de l’administration.

«C’est une amélioration pour les usagers qui trouvent différents services de l’État au même endroit et bénéficient généralement d’un accès facilité à Internet, leur permettant ainsi d’effectuer bon nombre de démarches avec un gain de temps certain », ajoute le préfet. L’État a investi 450 000 € pour aménager, rénover et équiper les locaux de la maison de l’État d’Ancenis. Les moyens sont mutualisés entre les services occupants: salle de réunion, audio et webconférences, bureau des permanences, espace de convivialité, local informatique.

Installée à la sous-préfecture, rue du Dr Bousseau, la maison de l’Etat est ouverte du lundi au vendredi de 9h à 12h et de de 13h30 à 15h30. Il est également possible d’appeler au 02 40 83 08 50 ou d’envoyer un mail à sp-chateaubriant-ancenis@loire-atlantique.gouv.fr

> DP - Faire vivre la ruralité, déplacement de M. le préfet à Ancenis - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,16 Mb

> Plaquette de présentation de la maison de l'Etat Chateaubriant-Ancenis - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,83 Mb

Lors de ce déplacement, Henri-Michel Comet a signé le contrat de ruralité avec Jean-Michel Tobie, président de la communauté de communes du Pays d’Ancenis (COMPA) et Bernard Gagnet, viceprésident du Département de la Loire-Atlantique en charge de développement des territoires.