Presse

Signature du contrat de ruralité avec la communauté de communes du Pays d’Ancenis et le Département de la Loire-Atlantique

 
Signature du contrat de ruralité avec la communauté de communes du Pays d’Ancenis et le Département

La première maison de l’État du département a été inaugurée jeudi 9 février à Ancenis par Henri-Michel Comet, préfet de la région Pays-de-la-Loire, préfet de la Loire-Atlantique. Lors de ce déplacement, Henri-Michel Comet a signé le contrat de ruralité avec Jean-Michel Tobie, président de la communauté de communes du Pays d’Ancenis (COMPA) et Bernard Gagnet, viceprésident du Département de la Loire-Atlantique en charge de développement des territoires. Un déplacement qui illustre la détermination et l’investissement de l’État pour faire vivre la ruralité en soutenant financièrement les projets de développement de territoire portés par les collectivités. Ce contrat générera 51 millions d’euros d’investissement pour la période 2017-2020.

Avec 65 800 habitants et 25 communes, la COMPA connaît un dynamisme démographique constant. Le Pays d’Ancenis est un territoire en mouvement qui connaît des recompositions territoriales telles que la création de trois communes nouvelles en 2016 et des projets encore à l’étude. La communauté de communes densifie ses compétences et met en place des partenariats stratégiques et financiers.

Le contrat de ruralité de la COMPA prévoit des actions qui s’articulent autour de six axes :

  • l’attractivité du territoire ;
  • la cohésion sociale ;
  • la revitalisation des bourgs-centres ;
  • la transition écologique ;
  • les mobilités ;
  • l’accès aux services et aux soins.

«Le contrat de ruralité signé ce jour avec la COMPA et le Département est un nouvel outil de coordination et de structuration des politiques publiques territorialisées. Il facilite l’émergence et la mise en oeuvre de projets partagés », souligne le préfet.

D’une durée de quatre ans, ce contrat prévoit un montant d’investissements estimé à 51 millions d’euros. Afin d’avoir un effet levier, l’État accompagnera ces opérations par le biais du fonds de soutien dédié à la ruralité. S’y ajouteront des crédits de droit commun de l’État et de ses opérateurs (dotation d’équipement des territoires ruraux, …) et des autres collectivités territoriales signataires.

À l’instar des contrats de ville, le contrat de ruralité vise à coordonner les moyens techniques, humains et financiers afin d’accompagner la mise en oeuvre d’un projet de territoire. Il a pour but de fédérer les partenaires institutionnels, économiques, associatifs dans les territoires ruraux et, ainsi, de décupler les effets des politiques publiques.

> DP - Faire vivre la ruralité, déplacement de M. le préfet à Ancenis - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,16 Mb

Lors de cette journée, la première maison de l’État du département a été inaugurée à Ancenis par Henri-Michel Comet, préfet de la région Pays-de-la-Loire, préfet de la Loire-Atlantique.