Inclusion sociale et hébergement

 

La chargée de mission impulse la politique de l’État en matière d’accès au logement. Elle réalise en co-animation avec le Conseil Général et les autres collectivités, collectivités territoriales, associations, bailleurs sociaux et privés, prestataires d’aides…) le Plan Départemental d’Actions pour le Logement des Personnes Défavorisées (PDALPDPlan départemental d'action pour le logement des personnes défavorisées).

Ce plan est destiné aux personnes et familles éprouvant des difficultés afin de leur permettre

  •  d’accéder à un logement décent et indépendant ou de s’y maintenir,
  •  de disposer de la fourniture d’eau, d’énergie et de services téléphoniques.

Le PDALPD comporte deux autres documents essentiels : le Plan Départemental Accueil, Hébergement, Insertion (PDAHI) et le Plan Départemental de Lutte contre l’Habitat Indigne (PDLHI). C’est également dans le cadre du PDALPDPlan départemental d'action pour le logement des personnes défavorisées que ce pôle participe auprès des différents partenaires à la lutte contre la précarité énergétique.

Dans le cadre du volet logement/hébergement du plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale, la chargée de mission coordonne la réalisation du diagnostic territorial 360°. L’enjeu de cette démarche de diagnostic est de dépasser les approches sectorielles pour adopter une approche globale et intégrée de l’ensemble des situations à prendre en charge –de la rue aux difficultés d’accès ou au maintien dans le logement- et des solutions existantes. Elle doit associer l’ensemble des acteurs (services de l’État, collectivités locales, bailleurs sociaux, associations) afin de mieux évaluer les besoins en termes d’hébergement, de logement et d’accompagnement pour construire une vision territorialisée et alimenter les démarches programmatiques, en particulier l’élaboration du futur Plan départemental d’action pour le logement et l’hébergement des personnes défavorisées (PDALHPD) (fusion PDALPDPlan départemental d'action pour le logement des personnes défavorisées et PDAHI).

La chargée de mission suit également la mise en œuvre de la politique d’anticipation des évacuations des campements illicites au travers de la « Plateforme de soutien à l’insertion des occupants des campements illicites » pour les ménages ayant un projet de vie sur le territoire. Les ménages concernés sont ainsi accompagnés de manière globale et individualisée dans leurs démarches pour leur permettre de s’insérer durablement sur notre territoire et d’accéder à l’emploi, aux droits sociaux, à un hébergement, à un logement.